Château de la Rose

type

Masterplan et processus participatif

Contexte

La commune de Waterloo dispose d’une situation géographique privilégiée à proximité de Bruxelles. Son territoire a progressivement été mité par une urbanisation consommatrice de territoire avec une multiplication de villas 4 façades. La résultante de cette logique de dispersion de l’habitat est que le territoire communal est aujourd’hui largement entamé avec de nombreux problèmes de mobilité individuelle. La commune doit aujourd’hui repenser le développement de son territoire dans une optique d’utilisation parcimonieuse du sol, d’urbanisation compacte permettant de préserver des espaces ouverts et de typologie d’habitat favorisant le recours à une mobilité douce. C’est particulièrement le cas à proximité des pôles de transport en commun.
Le site du projet est situé à proximité immédiate de la Gare de Waterloo à l’intersection de la chaussée Bara et de la ligne de RER, dans le quartier du Chenois.

Mission

La mission consiste à réaliser un Masterplan sur base d’un processus participatif mené avec les habitants du quartier du Chenois. Ce processus participatif se base à la fois sur une étude urbanistique complète, la multiplication de rencontres d’acteurs locaux et supralocaux, des réunions d’échange, une enquête en ligne et des ateliers thématiques. Sur base de ce processus participatif, le masterplan a constamment évolué dans la logique d’un processus itératif nourri par les apports des habitants et des acteurs rencontrés.

Démarche

La démarche a consisté à se mettre à l’écoute des riverains en organisant de nombreux ateliers de travail permettant de comprendre finement le contexte du projet. A l’inverse d’une stratégie top-down suivant laquelle les projets sont parfois parachutés sans concertation avec les habitations et usagers des quartiers, nous avons privilégié une approche buttom-up afin de rencontrer les attentes formulées tout en assurant le développement d’un projet économiquement viable. Cette approche a abouti à un Masterplan dans lequel l’implantation compacte des immeubles permet de libérer un large espace ouvert au cœur du site. Celui-ci met en valeur l’immeuble historique du Château de la Rose et crée un parc habité d’environ 1,3 hectares ouvert au quartier. Le projet propose une variété de typologies de logements permettant d’accueillir de nombreux publics différents. L’îlot du projet étant déjà partiellement bâti, le projet est particulièrement sensible à son contexte direct pour éviter des effets de ruptures urbanistiques. Il vise à tisser le projet avec l’existant dans une optique de prolongation de la convivialité et de la qualité de vie du quartier du Chenois.

client

Bouygues Immobilier

lieu

Waterloo

date

2018

statut

En cours

Equipe

CityTools

Superficie

3,80 ha